de Franche Comté
rougeole MSA franche comté

Recrudescence des cas de rougeole chez les jeunes adultes

Mis à jour le 04/04/2018

Une recrudescence des cas de rougeole touche actuellement plusieurs pays européens. En France, l’augmentation rapide du nombre de cas et l’identification de foyers épidémiques dans plusieurs régions font craindre une épidémie sur l’ensemble du territoire.


Dans ce contexte, la vaccination est la seule protection individuelle et collective contre la rougeole.

Pour toute personne âgée d’au moins 12 mois et née après 1980, il est donc urgent de vérifier sa vaccination et de consulter son médecin traitant en cas de doute.

Il n'y a aucun foyer épidémique actuellement dans notre région, où 3 cas ont été déclarés dans trois départements différents depuis début 2018, mais le contexte décrit précédemment et la couverture vaccinale encore insuffisante dans notre région comme dans l’ensemble du pays oblige à rester très
vigilant. D’où l’importance de signaler les cas à l’ARS pour que les sujets contacts bénéficient rapidement des mesures de prévention et la vérification systématique du statut vaccinal vis-à-vis de la rougeole.

Il est impératif que toutes les personnes nées après 1980 aient reçu 2 doses de vaccin rougeole-oreillons-rubéole en particulier les jeunes parents et les femmes avec un projet de grossesse.